fbpx

Compote pomme et coing

La semaine dernière, j’ai reçu quelques coings (merci Pauline !). Je n’en avais jamais cuisiné, je ne savais donc pas vraiment comment les préparer. Après m’être renseignée, j’ai vu que de nombreuses recettes utilisaient beaucoup de sucre (gelée, pâte de coing) et ce n’est pas vraiment ce que j’avais en tête pour une recette paléo … J’ai donc pensé commencer sans risque avec une compote toute simple et je me suis dit que si le goût nous plaisait j’irais en acheter au marché pour tester d’autres recettes.

Si vous n’avez jamais mangé de coing, ce fruit ressemble un peu à une grosse poire (on l’appelle d’ailleurs également la poire de cydonie), il est recouvert d’un duvet doux et son odeur est très agréable et sucrée. J’ai d’ailleurs été très agréablement surprise par le parfum, je n’avais pas envie de les cuisiner pour qu’ils continuent à parfumer la cuisine !

Le coing se mange cuit et, lors de la cuisson, la chair qui était jaune au départ se changera en une jolie couleur rose.

Cette compote ne m’a rien coûté car les pommes m’ont été données aussi (merci maman !) et les filles ont aimé la manger au petit déjeuner ou au goûter.

Concernant le sucre (et je parle également des sucres paléo), je n’en rajoute quasiment jamais dans mes compotes. J’en mets parfois un peu si c’est une compote avec de la rhubarbe et qu’elle est trop acide, mais généralement en mettant une banane cela suffit à sucrer. Un des aspects de l’alimentation paléo est de se déshabituer du sucre petit à petit et si vous utilisez des fruits suffisamment mûrs, vous n’en aurez pas besoin.

N’oubliez pas de sauvegarder cette recette sur Pinterest pour plus tard 🙂 .

Compote pomme et coing

Pour cette compote, j’ai cru qu’il faudrait en ajouter car sans sucre le coing peut rester un peu acide une fois cuit. Finalement j’ai attendu que la compote refroidisse et je n’ai pas eu besoin de sucrer. La compote garde un petit goût acidulé qui reste très agréable et qui change ! A vous de tester en fonction de vos goûts et si vous trouvez cela trop acide vous pourrez rajouter une cuillère de miel par exemple. A voir aussi en fonction de la variété de pommes utilisée.

Compote pomme et coing 

  • Temps de préparation: 5 mins
  • Temps de cuisson: 25 mins
  • Temps total30 mins 

Ingrédients

  • J’ai utilisé 6 coings: 3 gros et 3 petits
  • 4 grosses pommes
  • Cannelle
  • Eau (entre 200ml et 300ml pour moi)

On fait comment ?

  1. Si vos pommes sont bio, pas besoin de les éplucher, il vous suffira de les couper en morceaux et de les épépiner.
  2. Epluchez, coupez et épépinez les coings.
  3. Mettez les morceaux de fruit dans une casserole avec de la cannelle et l’eau.
  4. Cuire pendant 25 à 30min à feu moyen en mélangeant de temps en temps.
  5. Rajoutez de l’eau si besoin.
  6. Une fois les fuits cuits, attendez qu’ils aient refroidi pour les mixer.
Notes:

Je ne savais pas si il était possible de garder la peau des coings, je les ai donc épluchés —- La quantité d’eau nécessaire dépendra de vos pommes donc n’hésitez pas à vérifier en cours de cuisson si il y a besoin d’en rajouter au pas. Il vous sera toujours possible d’en rajouter au moment du passage au robot / blender — Attendez que la compte ait bien refroidi avant de décider si il faut ajouter du sucre. Si c’est trop acide, vous pourrez mettre du miel par exemple.

N’oubliez pas de sauvegarder cette recette sur Pinterest pour plus tard 🙂 .

Compote pomme et coing
close

🤞 Abonnez-vous

pour recevoir les meilleures de SOSRECETTE et plus encore !

Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Send this to a friend