fbpx

La pâte à tartiner de Christophe Michalak ou comment j’ai arrêté le Nutella

Aujourd’hui, histoire de bien commencer la semaine, je vous retrouve avec une recette ultra gourmande puisqu’il s’agit de la pâte à tartiner de Christophe Michalak. Je peux vous dire que grâce à elle (ou à lui plutôt) j’ai enfin pu tirer un trait définitivement sur le nutella.

Bon, je pense que la plupart d’entre nous ici nous sommes addict (accro, épris, dépendant) du Nutella (peut être pas autant que moi) ou si ce n’est pas vous c’est sûrement vos enfants. Enfin bref je ne suis jamais allée dans une maison où il n’y avait pas de Nutella^^

Le nutella, si la plupart d’entre nous en sommes accros c’est forcément parce que c’est carrément bon! Le problème c’est sa composition (et notamment l’huile de palme qu’il contient). Alors je ne vais pas faire ici un article anti-Nutella ni même vous dire ce qui est bon ou mauvais (surtout vu le tas de cochonneries que j’avale) mais avec mon chéri on a décidé de stopper (freiner) notre consommation de Nutella et nous faire notre pâte à tartiner tout seul comme des grands. J’étais franchement sceptique car j’avais essayé plein de recettes de pâte à tartiner différentes sauf que j’en revenais toujours au même résultat : je retournais acheter du Nutella.
Tout ça c’était avant que je trouve « THE » recette chez Christophe Michalak. Franchement j’avais la flemme de me lancer, j’étais persuadée à l’avance que je ne serai pas plus fan que ça et j’avais totalement tort évidemment (sinon je ne serais pas là à vous écrire).

Pâte à tartiner de Christophe Michalak

Depuis un mois maintenant je fais la recette de la pâte à tartiner de Christophe Michalak et voici mes impressions : mon addiction a empiré, je suis obligée de trouver des solutions débiles pour me déculpabiliser  (comme plonger des flocons d’avoine dedans et manger ça à la cuillère) car je ne m’arrête plus et j’y pense vraiment toute la journée (demandez à mes collègues). J’adore son odeur de noisettes torréfiées, sa texture et ma conscience adore sa composition!

Bref vous l’aurez compris, Christophe Michalak m’a absolument convaincue avec sa recette et je vous la conseille (surtout si vous avez des enfants c’est bien plus sain).
Avec cette recette j’arrive presque à remplir deux pots de confitures entiers. J’avais peur d’en avoir trop car ça ne se conserve que 15 jours (à température ambiante) mais finalement au bout d’une semaine (quatre jours) il ne restait plus rien.

Souviens-toi plus tard

Aimez cette recette ! Épinglez-le à votre tableau préféré MAINTENANT!

Pin

Si l’envie vous prend d’essayer la recette, la voici!

Pâte à tartiner de Christophe Michalak

Temps de préparation 40 min
Temps de cuisson 20 min
Temps total 1 h
Type de plat Dessert, pâte
Cuisine Française
Portions 2 pots à confiture

Equipment

  • Une maryse
  • Une casserole anti adhésive (de préférence) et à fond épais (j’utilise une petite de chez Téfal) pour réaliser le caramel
  • Un robot mixeur. Celui que j’utilise à une puissance de 750 W
  • Une plaque allant au four
  • Un torchon
  • Du papier sulfurisé

Ingrédients
  

  • 270 g Noisettes entières
  • 120 g Sucre en poudre
  • 150 g Sucre glace
  • 150 g Chocolat au lait si vous trouvez du chocolat Jivara à 40% de cacao c’est le mieux
  • 25 g Poudre de lait
  • 10 g Cacao amer en poudre type Van houten
  • 5 g Huile de pepins de raisins
  • 3 g Sel fin

Instructions
 

Première étape :

    Préparation des noisettes et du pralin :

    • Disposer les noisettes sur une plaque allant au four
    • Dans un four à 180° faites torréfier les noisettes pendant 15-20 minutes
    • N’ayez craintes elles vont devenir presque noires mais c’est normal. Christophe Michalak les laisse beaucoup plus longtemps mais j’ai l’impression que tout va cramer alors (peut-être à tord) je les retire plus tôt.

    Pendant ce temps préparer le caramel (à sec):

    • Mettre votre casserole sur le feu (assez fort) et verser 1/3 de la quantité de sucre.
    • NE REMUEZ PAS et laissez fondre
    • Quand ça commence à fondre ajouter 1/3 de plus et laisser fondre à moitié
    • Ajouter enfin le dernier tiers de sucre et pour l’aidez à fondre vous pouvez donner des petits mouvements circulaires avec la casseroles mais ne remuez surtout pas.
    • Ajouter les 3g de sel (ne remuez pas, faites juste des mouvements circulaires avec la casserole)
    • Verser le caramel sur du papier sulfurisé et laissez-le refroidir
    • Quand les noisettes sont prêtes, enlevez leur la peau
    • Pour cela, placez-les dans un torchon et frottez-les les unes contre les autres
    • Dans votre robot mixeur, verser 120g des noisettes torréfiées
    • Ajouter le caramel cassé en morceaux
    • Mixer
    • Vous allez obtenir une pâte (du pralin)
    • Transvaser le pralin dans un bol
    • Garder votre mixeur prêt de vous

    Deuxième étape :

      Préparation du Gianduja :

      • Dans votre robot mixeur verser les 150g de noisettes restantes
      • Ajouter le sucre glace
      • Mixer
      • Pendant ce temps, faire fondre le chocolat au lait (soit au bain marie mais c’est long soit au micro onde)
      • Pour faire fondre du chocolat au micro-onde je vous conseille de couper touts les carrés dans un bol et de les faire fondre par palier de 10 sec en vérifiant à chaque fois s’il est fondu ou pas afin pour d’éviter qu’il ne brûle
      • Ajouter le chocolat fondu dans le mixeur
      • Continuer de mixer
      • Vous obtenez une pâte. Il s’agit du Gianduja au lait noisettes (rien que de ça j’en raffole)
      • Laisser ce mélange dans le mixeur

      Troisième étape :

      • Préparation finale de notre pâte à tartiner, on assemble, on mixe et on déguste
      • Ajouter à votre Gianduja la poudre de lait, l’huile de pépin de raisin, le cacao en poudre et le pralin (préparé à l’étape n°1)
      • Mixer 5 minutes (au bout de 3 minutes commencez à regarder la texture car plus on mixe plus le mélange se liquéfie)
      • Voilà c’est fini vous venez de faire votre pâte à tartiner et je vous assure que vous allez devoir en refaire et en refaire maintenant que vous l’avez goûté
      Keyword chocolat, fait-maison, Michalak, noisette, nutella, Pâtes d’oléagineux

      Vous pouvez essayer mais je vous déconseille de lécher l’écran 

      Souviens-toi plus tard

      Aimez cette recette ! Épinglez-le à votre tableau préféré MAINTENANT!

      Pin

      N’oubliez pas d’épingler (Pâte à tartiner de Christophe Michalak)

      Pâte à tartiner de Christophe Michalak

      J’espère que vous testerez cette recette et qu’elle vous plaira! N’hésitez pas à me le dire en commentaire. Vous pouvez aussi essayer Cake banane chocolat

      close

      🤞 Abonnez-vous

      pour recevoir les meilleures de SOSRECETTE et plus encore !

      Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

      Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

      Evaluation de la recette




      Send this to a friend